McNickle et al. c. Monsanto et al.

VID243/2020
08 avril 2020
Non jugée
Australie, Melbourne, Victoria

Agriculteurs, Paysagistes, Particuliers, Travailleurs agricoles/ruraux, Techniciens produits phytosanitaires, Voisins, Jardiniers, Apiculteurs
Kelvin McNickle et al.
Huntsman Chemical Company Australia Pty Ltd, Monsanto
Lee Taylor, Andrew Clements KC

Civil
Action de classe
Herbicide, Glyphosate, Roundup
Demande d'indemnisation pour les personnes qui ont été diagnostiquées avec un LNH parce qu'elles ont utilisé ou ont été exposées au Roundup en Australie entre juillet 1976 et le 4 juillet 2022.
Cour fédérale de Melbourne, Victoria, Australie
1ère Instance

Ce recours collectif est porté par environ 800 australiens qui ont été diagnostiquées avec un lymphome non hodgkinien et qui allèguent que leur exposition et/ou utilisation des produits Roundup en est à l'origine. Ils demandent donc une réparation pour les pertes et dommages qu'ils subissent aux fabricants de ces produits, la société Monsanto et sa division australienne Huntsman Chemical Company (anciennement Monsanto Australia), Le 26 avril 2023, la Cour fédérale a rendu des ordonnances concernant la structure et le calendrier du procès. Celui-ci a débuté en septembre 2023 et durera 9 semaines. Durant cette période, la Cour devra déterminer si le glyphosate, substance active du Roundup, est cancérigène pour l'Homme et peut provoquer un lymphome non hodgkinien. Si elle accepte cette conclusion, elle devra alors déterminer si les fabricants ont fait preuve de négligence quant aux risques posés par leurs produits.