Walsh R. Contre BASF et al

359 WAL 2018 GD 10-018588
30 octobre 2015
Jugement provisoire
États-Unis, Pennsylvanie

Techniciens produits phytosanitaires
Famille Walsh, Richard Thomas Walsh, exécuteur testamentaire de la succession de Thomas J. Walsh, décédé
BASF, Bayer, Dow Chemical, Dupont De Nemours, Monsanto, Syngenta, Biosafe Systems, Chemtura, Clearly Chemical, E.H. Griffith, G.B. Biosciences Corporation, John Deere, Nufarm, Regal Chemical, Scotts-Sierra
Anthony D’Amico

Civil
Insecticide, Herbicide, Fongicide
Prouver que Thomas Walsh est mort d'exposition aux pesticides.
Cour Suprême de Pennsylvanie, États-Unis
Cassation

21 juillet 2020
Positif
La Cour suprême de Pennsylvanie confirme la décision de la Cour supérieure autorisant le procès à se poursuivre avec le témoignage d'experts.
Loi nationale
Non renseigné

La famille Walsh mène une bataille juridique contre une douzaine de grandes entreprises chimiques, alléguant que le cancer de Thomas Walsh (Leucémie aiguë myélogène - LAM) a été causé par les pesticides. Il a travaillé pendant 38 ans comme jardinier et directeur de terrain de golf, utilisant plus de deux douzaines de pesticides chimiques différents au cours de cette période. Il est mort de leucémie à l'âge de 56 ans. Le 14 octobre 2016, la Court of Common Pleas of Allegheny County Civil Division rend une ordonnance accordant un jugement en référé en faveur des appelants. Walsh fait appel de cette ordonnance. Le 22 mai 2018, un panel de juges de la Cour supérieure de l'État décide que les experts médicaux de la famille Walsh seront autorisés à témoigner au procès, contre la décision du juge du tribunal de première instance en 2017 selon laquelle les experts de la famille ne devraient pas être autorisés à témoigner. Les entreprises portent la question devant la Cour suprême de Pennsylvanie, qui choisit d'entendre l'affaire le 5 mars 2019. Le 16 octobre 2019, la Cour suprême de l'État entend les arguments oraux des deux parties sur la question de savoir si certains pesticides courants ont causé la mort de Thomas Walsh par cancer. Le 21 juillet 2020, la Cour suprême de l'État confirme la décision de la Cour supérieure selon laquelle le procès peut avoir lieu. Le 19 août 2020, la famille conclut un accord confidentiel avec Dow AgroSciences LLC et retire la compagnie du procès pour mort injustifiée.