Julio de los Santos Contre Arrozal 33

Non renseigné
29 décembre 2017
Jugement provisoire
Uruguay, Montevideo

Travailleurs agricoles/ruraux
Julio de los Santos
Arrozal 33
Santiago Mirande

Social
Non spécifié
Condamner l'entreprise Arrozal 33 à verser des dommages et intérêts pour avoir exposé Julio de los Santos à des pesticides toxiques sans lui avoir fourni de protection adéquate.
Tribunal du travail de Montevideo, Uruguay
1ère Instance

14 septembre 2021
Positif
Confirme le lien entre l'état de santé du travailleur et l'exposition aux substances et condamne l'entreprise à lui verser 2 millions de pesos pour préjudice moral et 200.000 pesos pour préjudice futur.
Loi nationale
Non renseigné

Exposé pendant deux ans à des pesticides et des résidus de soudure sans protection adéquate dans son travail à Arrozal 33, le forgeron de los Santos souffre d'une pneumonie d'hypersensibilité causée par « l'exposition aux pesticides, aux produits chimiques et à la poussière organique ». Il présente une invalidité de 87,91 %. Suite à la plainte déposée fin 2017, le tribunal du travail de Montevideo conclut que « sur la base des preuves analysées, il y a eu des actes et des omissions de l’entreprise qui impliquent le non-respect des normes de sécurité et de prévention », ce qui détermine qu’ « il y a une responsabilité à cet égard » et condamne la société à verser à Julio de los Santos 2 millions de pesos pour dommages non pécuniaires et 200.000 pesos pour dommages consécutifs. Le 30 sept. 2021, Arrozal 33 se pourvoit en appel.