Alesi et al Contre Monsanto

19SL-CC03617
Non renseigné
Jugement définitif
États-Unis, Missouri

Particuliers
Carl Alesi, Kenneth Allen, Mark Aubin, Becky Jo Baker, Garland Campbell, Barbara Cantarella, William Charles, Larry Claybo, William Clayton, Marty Cox and Linda Cox, Timothy Craig, Cheryl Davis and Ralph Davis, August Diperna, Kenneth Epling, Nora Fipps, Roberta Fox, Evelyn Galan, Gary Gentile and Mary Gentile, Judy Goodwin, Mark Gray, John Guzman, Nicholas Hahn, as Next of Kin of Jo-Ann Hahn, deceased, Shelly Hammer, Greg Harvey, David Hohenstern, Ron Hurt, Lori Johnson, Bruce Kragenbrink, Janice Kuhns, John Laviano, Michael Lee, Sharon Lehman, Lorraine Mahan, Javier Mancilla, David Mays, Donna McClister, George McDavid, Carl Miller, Alexandre Mitromaras, Nikita Monroe, Yumary Montalvo-Diaz, Solomon Mullins, Susan Rousseau, Diana Schillberg, Rachel Sherman and Scott Sherman, Betty Sherrod, Karen Sturrock as next of Kin to John Sturrock, deceased, Billy Taylor, Joseph Taylor, Marylou Tindall, Karen Uerling, William Vogelsong, John Way, Ricky Wilkins
Monsanto
John F. Garvey, Sarah Shoemake Doles, Alyson M. Petrick, Gibbs C. Henderson, Danae Benton, William Carson

Civil
Jugement par jury (USA)
Herbicide, Roundup, Glyphosate
Un jugement en faveur des plaignants pour des dommages compensatoires et punitifs d'un montant supérieur à 25 000 $, ainsi que les intérêts, les frais encourus, et toute autre réparation que la Cour jugera juste et appropriée. Les plaignants demandent également un procès devant un jury.
Cour de circuit du comté de St Louis, 21ème District Judiciaire de Missouri, États-Unis
1ère Instance

01 septembre 2022
Négatif
Les demandes des plaignants sont rejetées. La responsabilité de Monsanto n'est pas reconnue.
Loi nationale
Non renseigné

En conséquence directe et immédiate de leur exposition à l'herbicide Roundup et à son ingrédient actif, le glyphosate, les plaignants ont développé un lymphome non hodgkinien (LNH). Ils poursuivent Monsanto pour les blessures et/ou les décès subis à cause du Roundup. Plus précisément, les plaintes des plaignants concernent la conduite négligente, délibérée et fautive de Monsanto en rapport avec la conception, le développement, la fabrication, les tests, l'emballage, la promotion, le marketing, la distribution et/ou la vente de Roundup et/ou d'autres produits Monsanto contenant du glyphosate. Trois plaignants (Cheryl Davis, 70 ans, Marty Cox, 65 ans et Gary Gentile, 75 ans) ont été choisis pour le procès parmi les dizaines de plaignants représentés dans l'affaire. Les audiences commencent le 3 août 2022 et le procès devrait durer environ six semaines. Il s'agit de la première affaire concernant le Roundup à passer devant un jury dans le comté de St. Louis, à quelques kilomètres seulement de l'endroit où Monsanto a eu son siège pendant des décennies. Le 1er sept. 2022, le jury du tribunal de circuit du comté de St Louis, 21ème District Judiciaire, donne raison à Monsanto et rend un verdict de défense pour la compagnie.